Pôle de Connaissances de l'Agriculture Biologique et Agroécologie en Afrique Centrale

Cameroun : L’agriculture biologique promue à la foire PROMOTE

Le Pôle de Connaissances pour l’Agriculture Biologique et l’Agroécologie en Afrique Centrale (PCAC) a présenté les prouesses de l’agriculture biologique lors de la foire PROMOTE tenue du 17 au 27 février 2024 à Yaoundé.

Au pavillon Euro-village implanté sur le site qui abrite le Salon International de l’Entreprise de la Petite et Moyenne Entreprise et du Partenariat de PROMOTE à Yaoundé, déferle un nombre impressionnant de visiteurs. A partir de l’extrême gauche, sont dressés les stands appartenant aux projets et programmes accompagnés par la Coopération allemande (GIZ) au Cameroun, dont le PCAC qui se distingue par son stand affichant de multiples messages sur l’agriculture biologique et l’agroécologie.

« Le PCAC est à PROMOTE dans le cadre du projet Centre de Connaissances pour l’Agriculture Biologique et l’Agroécologie en Afrique dénommé CCAB, connu en anglais sous l’appellation KCOA qui veut dire Knowledge Center for Organic Agriculture and Agroecology in Africa», affirme Pierrette Kamga, point focal du KCOA au Cluster Développement rural de la GIZ au Cameroun.
Placé sous le thème : « Secteur privé, évolution et transformation structurelle des économies Africaines », la foire PROMOTE est une rencontre d’affaires de haut niveau qui vise à développer le secteur privé et transformer l’économie. L’agriculture biologique s’inscrit en droite ligne de ce thème.

Auprès des usagers à PROMOTE, le PCAC a tenu à promouvoir l’agriculture biologique dans l’optique de transformer les systèmes agroalimentaires locaux. Concrètement, il a été question durant les neuf jours de la foire, de présenter et de diffuser auprès des visiteurs, les pratiques et techniques d’agriculture biologique à travers les différents produits de connaissances développés et validés par le projet ; sensibiliser les visiteurs sur les enjeux et les défis de l’agriculture biologique et de l’agroécologie ; présenter les réalisations du CCAB et le PCAC au grand public.

Sur les tables d’exposition l’on pouvait voir des semences paysannes, les bio fertilisants, les tisanes à base de plantes médicinales, les produits biologiques transformés (poudre de gingembre, jus de gingembre, sirop de gingembre, chips de patate, manioc, plantain et de macabo, les croustilles de coco fruits séchés), des documents et produits de connaissances divers sur l’agroécologie et l’agriculture biologique provenant des cinq organisations de mise en œuvre du projet KCOA au Cameroun que sont GADD à Dschang, CIPCRE à Bafoussam, CPF de Mbouo à Bandjoun, SAILD et INADES Formation à Yaoundé.

Promotion des semences et produits bio

Les visiteurs ont été édifiés sur le projet CCAB, le contexte de sa mise en œuvre, ses objectifs, ses réalisations, les atouts de l’agriculture biologique, les méfaits de l’utilisation des produits chimiques de synthèse en agriculture.
Le projet KCOA est issu de l’initiative spéciale «Transformation des systèmes agricoles et alimentaires » du Ministère Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ). Il est implémenté en Afrique depuis 2019 pour vaincre la faim et la malnutrition dont souffre les populations en promouvant une agriculture biologique et agroécologique en Afrique.
Selon le point focal Pierrette Kamga, la participation du PCAC au salon PROMOTE 2024 a été un réel succès. Tout en reconnaissant quelques difficultés, elle en tire de précieuses leçons qui permettront de mieux préparer les échéances à venir.

Magloire Biwole