Pôle de Connaissances de l'Agriculture Biologique et Agroécologie en Afrique Centrale

Cameroun : Le GADD organise une rencontre de suivi sur la mise en oeuvre des activités de promotion de l’égalité de genre au sein des organisations du PCAC

Ce mardi 09 juillet 2024, les cinq organisations membres du Pôle de Connaissances pour l’Agriculture Biologique et l’Agroécologie en Afrique Centrale (PCAC) se réunissent au Centre Polyvalent de Formation de Mbouo Mbandjoun (CPF) pour évaluer le niveau d’intégration des mesures genres dans les organisations.

L’objectif général de cette rencontre trimestrielle est de suivre les actions de mise en œuvre des mesures de genre et de partager les bonnes pratiques entre les organisations du PCAC. Cet atelier permet de « savoir ce que les organisations ont menées comme activités et comment ces activités concourent à promouvoir l’égalité des genres dans le secteur agricole » confie Carole Fopa, Point Focal Genre PCAC.

Six participants représentant les cinq organisations membres du PCAC  ont pris part à cette rencontre:  Groupement d’Appui pour le Développement Durable (GADD), Service d’Appui aux Initiatives Locales de Développement (SAILD), Cercle International pour la Promotion de la Création (CIPCRE), CPF et INADES FORMATION.

Au cours de la rencontre, les participants ont présenté les progrès réalisés dans la mise en œuvre des mesures de genre au sein de leurs organisations respectives. « Nous sommes devenus genre sensible. Dans tout ce que nous faisons, nous veillons à la représentativité homme et femme » explique Raphael Meigno, Responsable Plateforme et réseau Inades-Formation PCAC. L’importance de continuer à partager les bonnes pratiques.

Le projet “Centre de Connaissances de l’Agriculture Biologique en Afrique” s’inscrit dans le cadre de l’Initiative spéciale “Transformation des systèmes agroalimentaires SI AGER” mise en œuvre par la Coopération Allemande (GIZ) et appuyée par le Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Économique et du Développement (BMZ).

Jean Kana