Pôle de Connaissances de l'Agriculture Biologique et Agroécologie en Afrique Centrale

Cameroun : L’élevage du hanneton attire les éleveurs à Yaoundé

Une centaine de personnes ont pris part à la journée d’information sur l’élevage des hannetons organisée le 1er septembre 2023 à Yaoundé par le SAILD dans le cadre du Pôle de Connaissances de l’Agriculture Biologique en Afrique Centrale (PCAC). Une nouveauté pour plusieurs.

« Je ne savais pas qu’on pouvait produire le ‘‘foss’’ (hannetons) à domicile. Je suis venue apprendre » confie Salomé Enama. Venue pour participer à l’atelier programmé à la salle de conférence de l’Artisanat de Yaoundé, elle se renseigne rapidement en montant les marches de la salle de la formation.

Les échanges modérés par l’ingénieur agronome Appolinaire Tetang du Centre de Documentation et de Développement Rural (CDDR) ont été animés par Stephane Fouapou, expert en élevage de hannetons et deux autres agronomes spécialistes en élevage, Aristide Tchounkeu et Vanessa Nkwangue invités pour la circonstance. Ils ont tenu les participants en haleine pendant quatre heures.

La formation s’est tenue en deux phases, une phase théorique avec un exposé sur le hanneton, ses propriétés comme sources protéines et de vitamines et les gains que l’on peut engranger dans sa domestication.

La phase pratique de l’atelier s’est déroulée en cinq temps forts où les apprenants ont découvert séance tenante tout le processus d’élevage des hannetons.

Choix du matériel d’élevage

Les hannetons logent dans des bacs ou des bassines. Les bacs et bassines posés sur des étagères contiennent le substrat, milieu dans lequel naissent se développent les vers blancs (larves de hannetons).

Composition du substrat

Les hannetons doivent trouver leurs nourritures dans le milieu où ils vivent, appelé substrat. Les éléments nutritifs présents dans le substrat peuvent être: l’aliment démarrage poule, les tubercules de manioc, la banane mûre, la canne à sucre et l’eau.

Les éléments non nutritifs du substrat peuvent être: la bagasse de noix de coco. La banane mûre et l’eau peuvent être apportées plusieurs fois pendant la production pour maintenir le substrat humide pendant les 30 jours de la durée de production des vers blancs.

Le substrat tient lieu de milieu de vie et de nourriture aux sujets. Il ne doit pas être sec, sinon les vers vont être affamés et mourir.

Sexage

Le mâle possède une courte trompe pourvue de poils ; tandis que la femelle possède une longue trompe et courbe avec absence de poils. Les hannetons sont mis en couple, car ils se croisent continuellement. Deux options de croisement sont possibles.

Soit déposer les insectes en couples dont 5 couples de charançons rouges ou hannetons  sur 5 kg de substrat et refermer la bassine pendant 10 à 12 jours, le temps que les mâles croisent les femelles et ensuite les retirer de la bassine.

Soit mettre les couples dans un bocal à l’extérieur pendant au moins 2h de temps pour qu’ils se croisent et après, retirer les femelles et les déposer sur le substrat pour qu’elles commencent à pondre les œufs. Cette 2ème option est plus recommandée, car elle fatigue moins les géniteurs, surtout les mâles et permettent qu’ils soient utilisés ailleurs.

 Prophylaxie

Selon les experts, il n’existe pas encore d’informations sur les maladies qui affecteraient les hannetons. Toutefois, la pratique des bonnes règles d’hygiène permet d’éviter leurs ennemis naturels que sont les souris et les fourmis.

Production de 10kg de foss

Pour produire 10 kg de vers blancs, on a besoin de :

50 kg de substrat,  50 couples de charançons rouges ou hannetons dans 10 bassines de 5k de substrat chacune. Pour un investissement total de 43.000 FCFA, on peut escompter 10 kg de vers blancs vendus à 10.000, voire 12.000 FCFA le kg ; soit 100.000 à 120.000 frs de recettes selon les spécialistes en entomoculture (élevage des insectes) en 30 jours.

Après production 30 jours après, il faut refaire le substrat pour recommencer un autre cycle d’élevage, recommande l’expert Stéphane Fouapou.

Jean Kana